Skip to content

Les Mountains sessions de Grenoble un an aprés

Il y a un an, l’événement Mountains Sessions commençait la délicate étape des enregistrements au Ciel à Grenoble.

Pour ceux qui n’ont pas entendu parlé de ce projet, voici un résumé : Davy, qui officie dans plusieurs groupes rock’n’roll grenoblois, décide l’année dernière de créer les Mountains Sessions. Le principe était simple et ambitieux : créer une quinzaine de groupes avec des musiciens grenoblois qui n’ont jamais joués ensemble, ces groupes devaient composer un titre chacun,  chaque morceau était ensuite enregistré puis édité sur un album (produit par le label HVIV) et en fin de parcours chaque groupe devait jouer son titre sur scène.

Au final, toutes ces étapes se sont déroulés avec succès et le projet s’est terminé de belle manière avec les deux excellents concerts au Ciel et à l’Ampérage à Grenoble. Vous pouvez écouter tous les projets sur le blog des mountains sessions : http://mountainssessions.wordpress.com

Depuis Davy est parti habiter à Seattle et de ce fait, le projet Mountains Sessions ne devrait pas connaître une nouvelle édition, dans l’immédiat en tout cas.

J’ai voulu revenir avec lui sur le projet en réalisant une interview un an après. Et en cadeau bonus, voici quelques photos que j’avais réalisé pendant le projet dont certaines inédites!

Christophe : Il y a un an l’enregistrement des morceaux des Mountains Sessions venait tout juste de commencer.
Avec du recul,  ce n’était pas une idée un peu folle quand même ??!
Davy : On serait tenté de dire oui, mais au final pas tant que ça…
Il m’a fallu un peu plus d’an pour mener ce projet à terme, et en me revoyant griffonner le projet sur des feuilles de papier, je n’aurais jamais cru qu’il se concrétiserait par deux concerts mémorables, un double LP, une semaine d’enregistrement et autant de monde impliqué…
Alors oui,  ce projet été un peu fou. Et bien entendu tout cela ne se serait jamais aussi bien passé sans l’aide de toutes les personnes qui se sont impliquées à fond du début à la fin, que se soit pour les photos, les vidéos, les interviews, les concerts, le label etc etc.
Tout le monde, à son niveau d’implication, a servi le projet de son énergie positive.
Christophe : Quel est finalement ton morceau préféré des Mountains Sessions ?
Davy : Aucun ! A chaque fois que j’écoute l’album et que les chansons s’enchainent, même si certains des morceaux me parlent plus que d’autres par rapport à mes goûts musicaux, je trouve que la qualité des morceaux, enregistrés par tous les musiciennes et musiciens, est impressionnante et que le niveau est excellent. C’est pour moi un ensemble de souvenirs et de moments forts qui me reviennent instantanément à chaque écoute de l’album.
Christophe : Quel est ton meilleur souvenir des Mountains Sessions ?
Davy : Je dirais la semaine d’enregistrement. Il y a vraiment eu moment magiques lors de ces sessions, être présent  et avoir eu le privilège de voir et entendre des artistes aussi talentueux graver leurs chansons reste un de mes plus beaux souvenirs.
Christophe : Si c’était à refaire que changerais-tu ?
Davy : Je ne sais pas, je pense que je changerais un peu les consignes et directions données aux groupes et les choix des musiciens quant à leurs partenaires, histoire de pousser les artistes encore un peu plus pour voir ce qu’ils sont capables de créer. J’inviterais de nouvelles personnes, j’aurais aussi aimé faire des sessions plus acoustiques et plus régulières comme par exemple inviter chez moi des musiciens pendant une journée et les enregistrer ensuite, le tout filmé et posté sur le web en temps réel. En fait, j’ai plein d’idées mais il me faudrait  un mécène pour financer tout ça !!!
Christophe : Penses-tu un jour relancer les Mountains Sessions ?
Davy : Je ne sais pas, si j’étais resté sur Grenoble, oui. Vivant maintenant à l’étranger, je pense que je pourrais refaire quelque chose dans l’esprit mais pas tout de suite car je ne connais pas assez de personnes ici. Donc on verra, mais c’est toujours là dans un coin de ma tête…

Leave a reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *